L'origine de la lithothérapie

lithothérapie pierres et cristaux

 

La lithothérapie, d'hier à aujourd'hui

Qu’elles soient rose poudré, vert d’eau, bleu azur, orange flamboyant ou encore rouge écarlate, la beauté de chaque pierre possède quelque chose de mystique.

Issues de croyances et de coutumes spirituelles ancestrales, elles ont pourtant réussi à traverser le temps.

À l'origine des pierres

Il y a bien longtemps, environ 13,7 milliards d’années, l’Univers est apparu en une soudaine explosion cataclysmique, prêt à effrayer de sa propre voix qui voudrait bien l’entendre : « BING », « BANG » !

Quand l’Univers s’aperçut que sa seule réponse était l’écho de sa propre voix, il décida de se concentrer sur lui-même dans le plus grand silence et d'entretenir le puissant sentiment qui naissait de ses entrailles : l’amour inconditionnel.
Il commença ensuite à se sentir bien seul et tendit ses bras immenses pour accueillir qui voudrait bien y faire son nid.
C’est alors qu’un vaste nuage de gaz et de poussières se mit à tourbillonner en son sein pour former une immense boule de feu qui prit le nom de « Soleil ». Autour du soleil se mît à graviter de petits amas de roches qui s’apprivoisèrent en formant des tourbillons prêts à entrer en collision. Sous ces chocs, de petites déflagrations réchauffèrent ces cailloux qui s’agglomérèrent les uns aux autres et laissèrent place à d’immenses planètes, dont notre planète Terre.

Dès lors, une multitude de minuscules cristaux habitèrent sur la Terre. Ces pierres, façonnées par le temps, se retrouvèrent finalement dans les mains des premiers habitants qui ne tardèrent pas à découvrir leur inestimable valeur. Selon leur origine, leur taille, leur couleur et même leur vibration, elles possèdent des pouvoirs.

Et, bien avant de les dresser en temples ou en statures, des femmes et des hommes les portèrent autour du cou ou du poignet pour leurs vertus physiques, psychiques et spirituelles. Que ce soit la force, la sérénité, la chance ou encore la fécondité, ce fût là la naissance de la lithothérapie, qui ne portait pas encore de nom, mais qui a survécu à notre époque moderne. 

Les pierres, originelles et originales

Le mot lithothérapie vient du grec Lithos qui signifie « pierre » et Therapeia qui veut dire « thérapie ». C'est une méthode thérapeutique qui consiste bel et bien à soigner au moyen des pierres et des cristaux.

Au fil des siècles, toutes les civilisations peuvent en témoigner. Tandis qu'en Occident, on utilisait le jaspe rouge comme stimulant et tonifiant et qu’en Orient, on conseillait l’antimoine contre les maladies infectieuses, les Indiens d’Amérique savaient que le cuivre était un puissant antiseptique.

Les pierres furent utilisées, et le sont encore, dans des matières telles que la science et la médecine, sous forme de poudres et d’élixirs par exemple.

"Les pierres font partie du chemin"

Proverbe roumain

Chaque être humain, chaque animal, chaque infime morceau de pierre est issu du berceau de l’Univers, bercé par l’amour inconditionnel et est intrinsèquement connecté à ce qui l’entoure.

Depuis la nuit des temps, la lithothérapie fait donc partie des thérapies énergétiques holistiques qui sont réputées pour favoriser l'équilibre de l’organisme. Et chacun est libre aujourd'hui d’y trouver des bienfaits qu’une expérience millénaires a su mettre en lumière.


Article précédent Article suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés